Canadian Medical Association
 
 
 
 

Système universel de soins de santé du Canada – mythe ou réalité?

18 mai, de 18 h à 20 h 30 (HE)

Au cours de cette séance virtuelle, les conférencières principales, les Dres Danielle Martin et Nadine Caron, aborderont les lacunes que la COVID-19 a mises en évidence dans le système de santé canadien et les mesures nécessaires pour le reconstruire. André Picard, journaliste en santé pour The Globe and Mail, et Sudi Barre, représentante des patients, se joindront à elles pour une table ronde sur les soins de santé universels et sur la façon de mettre en place un système plus équitable.

La table ronde sera suivie d’une période de questions de 30 minutes, animée par la journaliste Althia Raj, et d’une série de séances en petits groupes de 40 minutes au cours desquelles les participants réfléchiront à des solutions.

Les idées et les réflexions proposées guideront les travaux futurs de l’AMC.

 

 

 

Organisatrice :

A Collins

Dre Ann Collins, présidente de l’AMC


Pendant trois décennies, la Dre Collins a dirigé à temps plein une clinique de médecine familiale à Fredericton. Avant d’accéder à la présidence de l’AMC, elle a siégé pendant sept ans au Conseil d’administration de l’Association en qualité de représentante du Nouveau-Brunswick.
 

Modératrice :

Althia Raj photo

Althia Raj


Althia est une journaliste politique établie à Ottawa et membre du panel « At Issue » de la CBC. Elle a été directrice éditoriale principale du Huffington Post Canada et chef de bureau à Ottawa de 2011 jusqu’à la fermeture du journal en mars 2021.

Conférencières principales :

N Caron

Dre Nadine Caron


La Dre Caron est membre de la Première Nation Sagamok Anishnawbek. Elle est chirurgienne oncologue auprès des personnes vivant dans les régions rurales, éloignées et du nord de la Colombie-Britannique, dont un grand pourcentage sont autochtones.

La Dre Caron est la seule médecin autochtone de BC Cancer et la seule membre autochtone du corps enseignant de la faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle est la première titulaire de la chaire de recherche sur le cancer et le bien-être de la Régie de la santé des Premières Nations à l’Université de la Colombie-Britannique, codirectrice fondatrice du Centre d’excellence en santé autochtone de l’Université de la Colombie-Britannique et consultante pour l’élaboration de la toute première stratégie de lutte contre le cancer chez les Autochtones de la province.

 


D Martin

Dre Danielle Martin


La Dre Martin est première vice-présidente et chef de la direction médicale du Women’s College Hospital, où elle pratique également la médecine familiale. Elle dirige la stratégie de l’hôpital visant à mettre en place le Women’s Virtual, premier hôpital virtuel au Canada, dans le but d’améliorer les soins et de réduire les coûts du système de santé au moyen de solutions pouvant être appliquées à l’échelle de notre système de santé.

Son expertise sur le plan des politiques, son expérience clinique et universitaire ainsi que son engagement en faveur de l ’équité en santé ont fait de la Dre Martin une dirigeante du système de santé tenue en haute estime. Elle fournit régulièrement son expertise et ses conseils officiels aux législateurs, au pays et à l’étranger.
 


 

Panélistes

A Picard

André Picard


André est journaliste et chroniqueur sur la santé pour The Globe and Mail, où il travaille depuis 1987. Il est également l’auteur de cinq livres à succès, dont Les grands oubliés : Repenser les soins de santé de nos aînés.

Par ses articles, ses chroniques et ses livres, il sensibilise l ’opinion publique à des enjeux pressants, diffuse d’importantes découvertes issues de la recherche médicale et renseigne la population au sujet du financement et du fonctionnement de notre système de santé.

Il a été nommé huit fois finaliste au prestigieux Concours canadien de journalisme et a déjà reçu le prestigieux Prix Michener d’excellence en journalisme d’intérêt public.
 


Sudi Barre


Peu après la naissance de son premier enfant, Sucdi (Sudi) Barre a subi sept crises cardiaques, quatre accidents ischémiques transitoires (AIT) et trois opérations à cœur ouvert, et reçu un diagnostic de dissection spontanée de l’artère coronaire (DSAC). Bien qu’elle soit actuellement en rétablissement, elle a trouvé difficile de faire face aux changements soudains et radicaux de son état de santé. 

Souhaitant habiliter les patients vivant des expériences semblables dans le système de soins de santé, elle s’est jointe au comité Voix des patients à l’AMC.

Elle est toujours codirectrice du centre communautaire pour les Albertains d ’origine somalienne, un petit organisme sans but lucratif qui aide les nouveaux arrivants à devenir autonomes et à s’intégrer. 

 



Apprenez-en plus sur la deuxième séance des conférences du Sommet de l’AMC sur la santé.